logo
Accueil liste Commenter

Galeo Katsu 7ème Entrée

Cette entrée ne concerne mon cheminement sur la voie du Jedi que de façon anecdotique, elle existe surtout parce que je souhaite que les événements dont j'ai été le témoin puissent être connus par des générations futures.

Durant les sept années précédent la signature du traité de Coruscant, j'ai été la caution morale des corsaires de la République naviguant sous le pavillon de l'assemblée de leurs capitaines.

Sept ans où je n'eu plus à donner d'ordres, simplement à combattre l'injustice et la tyrannie partout où nous la trouvions ; une tache simple, menée en la compagnie d'êtres d'exception.

Ce n'est pas que je n'estime pas les soldats, ou que je sois entièrement tombé sous le charme romantique des aventuriers spatiaux ; mais voir des individus habituellement opposés au système, s'unir d'eux-même et agir contre ce qu'ils trouvent inacceptable... Cela me confortait dans l'idée que la République valait la peine d'être sauvée, et pas uniquement souhaiter détruire l'Empire par vengeance pour mes propres pertes.

Dans l'ensemble, les corsaires se battaient pour l'avenir ; et leur grande force résidait dans cet espoir, qui les rendait capables de toutes les audaces et toujours pleins de l'insouciance propre aux rêves des enfants.

"Charme romantique des aventuriers spatiaux, tu disais?" M.Mun

Je ne vous conterai pas en détail toutes les entreprises des corsaires de la République, je me contenterai simplement d'énumérer ceux qui marquent le plus les esprits.

Le SS Hallali du capitaine Whitey Barr s'est introduit dans la forteresse spatiale du Moff Garbo, où l'intrépide capitaine Zeltron a libéré les esclaves du Moff avant de s'enfuir en faisant exploser la monstruosité blindée de l'intérieur.

La Dent du Rancor du capitaine Jabaal "le Nexu" a capturé le vaisseau logistique impérial Ajunta Pall avant d'utiliser ledit vaisseau pour piller les réserves du dock spatial Vaiken, au nez et à la barbe de toute la flotte impériale ; laissant uniquement le pavillon corsaire comme trace de son passage dans la soute.

Le Corsaire Masqué a abordé le vaisseau personnel de Darth Angral et s'est enfui après avoir saboté son hyper-propulseur et dérobé un Holocron du coffre du seigneur Sith.

"Le Corsaire Masqué? Sérieusement?" M.Mun

Après avoir découvert un groupe de combat impérial se préparant à partir pour attaquer la planète Bimmisari, le capitaine Dalaa Fulton a poussé l'hyperpropulseur de son vaisseau, l'Etoile de Corellia, dans le rouge pour prévenir la base navale républicaine la plus proche. Une épave est arrivée sur place, mais la boîte noire du vaisseau était encore exploitable et l'attaque impériale fut déjouée.

Le capitaine Whitey Barr et le Corsaire Masqué ont détourné la malle poste contenant le solde du Corps d'Occupation Impérial de Sernpidal.

Le capitaine Showryyyr de l'Arbre Eternel a été capturé par un contingent de la garde impériale sur Annaxes, il a subi six jours de torture intensive sans révéler aucun secret des corsaires de la République puis a été pendu en place publique. Ses bourreaux ont été traqués par l'ensemble de la guilde et pendus à leur tour à bord de la Dent du Rancor, sans exception.

Le capitaine Niem Suul du vaisseau-Q Alabastar a envoyé par le vide les croiseurs impériaux Implacable et Gloire Pourpre au large de Manaan, il a réussi à ramener son navire gravement endommagé aux docks spatiaux de Mon Calamari.

Un groupe de corsaires mené par le capitaine Juno Thares du vaisseau Chercheur d'Or a repoussé un abordage impérial et sabordé la station spatiale Galven-V après que ses occupants aient pu l'évacuer en toute sécurité.

Le vaisseau-Q Marchand de Sable du capitaine Pfzzbt (traduit du géonosien) a permis l'évasion de cent cinquante prisonniers du pénitencier impérial de Klato Zenivia.

Le dragueur de mines l'Idiot du capitaine Smooka a ouvert une brèche dans le blocus de Dantooïne pour acheminer de l'aide humanitaire.

Le Corsaire Masqué a dérobé l'idole de la terreur du clan de sorcières de l'eau mortelle sur Dathomir.

"C'était une fausse, j'avais déjà dérobé l'idole de la terreur trois cent ans plus tôt."C.Korr-Tchek

Ayant refusé de rendre les armes suite au traité de Coruscant, le capitaine Jabaal "le Nexu" a péri aux commandes de la Dent du Rancor lorsque ce dernier a été envoyé par le vide par la troisième flotte de la République.
Page vue 260 fois, créée le 04.02.2012 13h09 par guinch et modifiée le 04.02.2012 13h15 par guinch (#2)
Motorisé par R3.3.3 Tali